L’application de fongicides tôt en saison gagne du terrain

Depuis trois à quatre ans, le nombre de producteurs qui appliquent des fongicides entre les stades V4 et V7 du maïs augmente annuellement. Dans le soya, les producteurs se posent des questions, car il y a moins de données de recherche de disponibles. Voici quelques faits à propos des fongicides qui vous permettront de comprendre les dynamiques impliquées dans l’utilisation des fongicides durant toute la saison.

1- Les fongicides sont préventifs. Ils doivent être appliqués avant que la maladie frappe afin de protéger un rendement maximum.

2- Après l’application d’un fongicide, il y a des changements à l’intérieur des plantes qui font en sorte qu’elles se protègent contre d’éventuelles agressions du milieu (climat, stress, maladie) pendant un certain temps (2-3 semaines). Même si la culture n’est pas sous pression de maladies, l’application d’un fongicide peut rapporter des dividendes.

3- Le recouvrement est critique puisque les fongicides ne se déplacent pas bien à l’intérieur de la plante. Ils ne protègent que les tissus qui ont été en contact avec eux. Ainsi, si l’intérieur des feuilles n’est pas couvert par le produit, il ne sera pas protégé. Si une feuille ou une partie de plante n’est pas encore sortie lors de l’application, elle ne sera pas protégée.

 

Pourquoi utiliser un fongicide dans le maïs-grain

Il y a beaucoup de recherche pour l’application de fongicides entre les stades V4 et V7. Les données montrent qu’il peut y avoir une augmentation moyenne de l’ordre de 2 à 5 boisseaux/acre.

  • Arrosez le maïs au stade V6-V7 : il y a plus de feuilles sur le plant, donc la protection sera supérieure.
  • Trop de producteurs appliquent les fongicides avec des buses antidérive. S.V.P., utilisez des buses à ventilateurs plats qui sont spécifiques aux fongicides.
  • Toujours respecter les étiquettes. Parlez à votre conseiller afin de déterminer quel serait le meilleur produit afin de faire bon choix pour votre entreprise.
  • Combinez l’application d’un fongicide avec autre chose (Max-In®, notre applicateur d’azote 32) afin d’en diminuer les coûts de passage.

 

Pourquoi utiliser un fongicide dans le soya

Au Québec, en raison des conditions de températures humides, le développement des maladies s’observe fréquemment.

  • Si vos objectifs de rendements sont d’une tonne/acre, peut-être que les fongicides ne sont pas pour vous. Si votre objectif est plutôt d’une tonne et demie à deux tonnes/acre, votre niveau de gestion doit monter d’un cran et l’utilisation de fongicide sera appropriée.
  • Puisque les feuilles captent le soleil et le convertissent en énergie, il est important de bien protéger les feuilles inférieures. Encore une fois, assurez-vous de bien couvrir toutes les portions de la plante lors de l’arrosage avec un fongicide, d’utiliser le bon type de buse et de bien respecter l’étiquette du produit.
  • Si vos champs ont un historique de maladies, ou si le temps est humide sans être trop chaud, vous aurez une chance plus grande de voir les gains suite à une application de fongicides.

 

C’est vrai, les prix du marché actuel ne sont pas ceux de 2015, mais avec les fongicides, vous aurez une bonne chance de protéger vos récoltes et de faire plus d’argent. Si vous faites le choix d’utiliser un fongicide cette année, utilisez les bonnes buses, la bonne pression, la bonne quantité d’eau et la dose appropriée.

Ne mettez pas de fongicide dans le réservoir de votre arroseuse comme vous le feriez pour le glyphosate. Les fongicides se travaillent différemment. Demandez conseil à votre représentant Agrocentre, il saura vous conseiller adéquatement vers de bons rendements.

 


Agriculture de précision - Quoi de neuf pour 2016

L’engouement pour l’agriculture de précision prend de plus en plus d’ampleur depuis les dernières années. Même si l’on


Quelle sera votre stratégie de vente en 2016 ?

Les producteurs mettent beaucoup d’efforts pour produire du grain de qualité et pour obtenir de bons rendements. Mais


Cinq avantages de désherber hâtivement

Afin d’obtenir les meilleurs rendements de nos cultures, il est primordial de réussir chacune des étapes de