Des projets plein la tête à seulement 22 ans !

SAINT-JACQUES – Copropriétaire de l'entreprise Les cultures Laurin Inc. avec ses parents et son frère Guillaume, Maxime Laurin est un jeune entrepreneur de 22 ans qui a le vent dans les voiles.

Actionnaire de la ferme depuis deux ans, Maxime Laurin a étudié en gestion et technologies d’entreprise agricole au Cégep de Joliette avant de rejoindre la ferme familiale, dont la production se concentre sur la culture du maïs, du soya et du brocoli.

Détenant un fort esprit entrepreneurial, sa motivation est constamment renouvelée par son amour du travail et par sa passion pour l’agriculture.

« Je travaillais déjà sur la ferme avant la fin de mes études. Ça a été un atout majeur quand on a fait le transfert d’entreprise, particulièrement pour avoir un plan d’affaires solide », souligne le jeune entrepreneur.

Il considère que ses connaissances en gestion et l’appui de ses parents ont été cruciaux dans cette transaction. « Ils sont d’excellents mentors, toujours disponibles pour répondre à nos questions, mais ils nous laissent aussi une belle liberté. »

Dans les prochaines années, Maxime Laurin souhaite continuer de faire prospérer Les cultures Laurin inc. Il espère éventuellement acquérir de nouvelles terres, puis reprendre les parts de ses parents lorsqu’ils seront prêts à prendre leur retraite. En tant que producteur de grandes cultures, la santé des sols est au cœur de ses préoccupations : il veut continuer de respecter la terre tout en l’optimisant. 


La relève des Agrocentres mise sur l’innovation et la collaboration

Avec l’arrivée de plusieurs nouveaux actionnaires au sein de son réseau, un véritable vent de changement souffle sur


La fratrie Gadbois a le sens des affaires

SAINT-BARNABÉ-SUD – Sixième génération à reprendre la ferme familiale et quatrième à commercialiser les fraises et le maïs


L’union fait la force aux Entreprises céréalières Daoust

SAINT-STANISLAS-DE-KOSTKA – Copropriétaire des Entreprises céréalières Daoust et fils inc. avec son père Dominique


Une progression épatante pour Jonathan Lussier

ST-CYRILLE-DE-WENDOVER – Issu d’une famille agricole, Jonathan Lussier a développé une passion pour l’agriculture dès


Une question de passion chez les Breton

SAINT-ALEXANDRE – Copropriétaire depuis 2015 avec son père de Ferme N. Breton inc., spécialisée en production laitière,