La phytoprotection et l’agriculture connectée

Bien conseiller nos clients nécessite une connaissance particulière de leurs entreprises. Ils sont surveillés par les autorités quand il est question de phytoprotection, et de plus en plus conscients des risques associés à l'utilisation des pesticides ; il importe donc plus que jamais de choisir le bon produit, l’appliquer au bon moment, à la bonne dose et aux bons endroits. Nous nous devons d'être professionnels et d'utiliser les bons outils pour y parvenir. 

Pour ma part, j'ai opté pour la Ferme intelligente d'AgConnexion, particulièrement pour le dépistage des mauvaises herbes et autres suivis. Je dois admettre que le retour à la base (identification et inventaire des mauvaises herbes ) m'a beaucoup aidé à parfaire mes connaissances agronomiques des champs. Pour chaque justification ou recommandation à laquelle je travaille, je dois cumuler des informations et des preuves qui resteront dans le dossier de la ferme. Sur l'application mobile de la Ferme intelligente*, je peux inscrire des commentaires pendant mon dépistage et même associer des photos des ennemis de la culture, géoréférencés à l'endroit de l'observation. J'utilise l'exemple des mauvaises herbes, mais ça peut aussi bien être une grosse roche à enlever ou bien une zone problématique que j'observe en visitant le champ. La date et l'heure du dépistage s'inscrivent automatiquement pour chaque saisie d'informations. De plus, chaque intervenant sur la ferme peut avoir un accès au compte et prendre connaissance des notes de dépistage en temps réel.

Lors de mes visites, je note également l'état général de la culture, ce qui me permet de documenter l'évolution pendant la saison. Photos à l'appui, nous pouvons observer l'état des champs (baissières, accumulation d'eau, sécheresse, carences, etc..) et discuter d'éventuelles pistes de solution.

Suite au dépistage, la plateforme web d'AgConnexion, à partir de la section carnet de champs, permet de faire une recommandation. Le conseiller doit y inscrire, entre autres, les champs visés, le moment optimal de l’application, les raisons du traitement et le ou les produits choisis pour traiter.

Lors d'une saison où l’on aurait deux cultures différentes dans un même champ, l’outil nous permet de séparer un champ en deux et ainsi obtenir les superficies exactes pour chaque culture, ce qui nous aide à bien prévoir les volumes de produit pour les arrosages.

Une fois l'arrosage complété, le producteur ou son conseiller peuvent facilement transformer la recommandation en un registre d'applications conforme à la loi. Le producteur n’a qu’à confirmer les champs arrosés, ajouter la date et identifier la personne qui a fait le travail.

Le partage rapide de l'information avec les clients est également un avantage de la Ferme intelligente. Suite à la planification des semis faite à l'avance sur la plateforme internet, je pourrais suivre l'évolution de ceux-ci chez mes clients connectés, et être informé d'un changement de culture. De leur côté, ils pourront ensuite prendre connaissance en temps réel de mes notes de visites, ou noter leurs propres observations, en me demandant de valider certaines choses si nécessaire.

Finalement, nous avons commencé à tester, l'été dernier, des pièges intelligents, et des capteurs de spores connectés. Les premiers nous permettent de faire un décompte de certains insectes à distance et d'identifier le moment où l'on doit commencer à aller dépister au champ, alors que les seconds pourraient devenir un outil de prédiction très intéressant pour cibler les arrosages au moment et à l'endroit où les risques sont élevés et/ou les seuils de traitement atteints.

Définitivement, l'outil la Ferme intelligente d'AgConnexion me permet d’offrir à ma clientèle un service de qualité supérieure !

 

*Application disponible sur l'AppStore, pour les iPhone et iPad seulement. Vous devez avoir un compte pour vous connecter, consultez votre conseiller Agrocentre pour plus d'informations.


Obligations réglementaires : un rappel !

Nous sommes, de nos jours, bombardés de toute part d'informations, de demandes, d'obligations... Il y a


Bien préparer son pulvérisateur

Inspection générale Avec le printemps qui arrive à grands pas, chacun s'affaire à tout mettre en ordre pour le


Qualité de l’eau et lutte aux mauvaises herbes

La qualité de l’eau utilisée pour les mélanges en réservoir peut grandement affecter l’efficacité des produits à